Maintien de l’emploi et chômage partiel. Un modèle italien de flexicurité

Tweetpar Mara Bisignano Les notes de l’IES – n°31 – mars 2013   En Italie, le dispositif de chômage partiel qu’est la Cassa Integrazione Guadagni (CIG), au-delà d’avoir permis le maintien d’un haut niveau d’emploi industriel, constitue un modèle plus général de gestion des fluctuations des besoins de main-d’œuvre assis sur la qualification dans l’emploi. […]

Lire la suite

Des agences d’intérim aux agences d’emploi

Tweetpar Rachid Belkacem Les notes de l’IES – n°30 – janvier 2013 En retraçant l’histoire de l’institutionnalisation conjointe du travail intérimaire et de ses acteurs, Rachid Belkacem montre que c’est le sens et la nature de l’intérim qui se transforme. L’intérim comme forme d’intervention ponctuelle dans l’emploi fortement encadrée a vu ses missions considérablement étendues […]

Lire la suite

Le projet d’une école commune

Tweetpar Jean-Pierre Terrail Les notes de l’IES – n°29 – octobre 2012   Revenant sur les impasses de l’organisation actuelle du systeme scolaire, Jean‐Pierre Terrail, dans le cadre du Groupe de recherche sur la démocratisation scolaire (GRDS), propose un projet de refondation de l’école dont l’ambition est de transmettre une culture commune de haut niveau […]

Lire la suite

Un salariat mondialisé ? Protection des travailleurs et responsabilité sociale de l’entreprise à l’épreuve de la globalisation

Tweetpar Pauline Barraud de Lagerie Les notes de l’IES – n°28 – juin-juillet 2012   Que faut-il attendre de la « responsabilité sociale » que les grandes firmes occidentales entendent se donner lorsqu’elles sous-traitent une part de leur activité dans les pays du Sud ? Quelle relation salariale se noue lorsque que ce sont les firmes elles-mêmes, sous […]

Lire la suite

L’assurance maladie aux mains du marché. Le cas des Pays-Bas

Tweetpar Pascal Turquet Les notes de l’IES – n°24 – décembre 2011   Nombreux sont ceux qui, en Europe comme aux États-Unis, préconisent la création d’un marché de l’assurance maladie. La concurrence entre assureurs serait « organisée » car fortement régulée par l’État. Dans ce modèle, celui-ci doit en effet : définir les soins couverts et les niveaux […]

Lire la suite

Quand le patronat bancaire se raccroche à la branche. La faiblesse de l’ordre public social en Grande-Bretagne

Tweetpar Jean-François Lejeune Les notes de l’IES – n°23 – novembre 2011   Les relations professionnelles en Grande Bretagne sont marquées par l’absence de l’État y compris comme garant des accords conclus. Jean-François Lejeune montre à travers l’exemple de la branche bancaire britannique comment, sans la contrainte d’un ordre public social, le patronat est le […]

Lire la suite