Les réformes du chômage en Belgique. La mise en cause d’une indemnisation à durée illimitée

par Cédric Leterme

Les Notes de l’IES – n°36 – mai 2015

La Note de Cédric Leterme montre la variation au cours de l’histoire des formes de l’indemnisation du chômage en Belgique, passant d’un forfait salarial sans limite de temps en 1945 à une forme plus socialisée de salaire (modèle assurantiel solidaire) qui se construit des années 1950 aux années 1970, pour finalement se couler à partir des années 1980 dans les canons contemporains d’un binôme « allocation tutélaire- salaire différé ».

Selon Cédric Leterme, à ne pas lire la richesse de cette histoire et notamment les expériences de déconnexion du salaire et de l’emploi dont elle est porteuse, les organisations syndicales, en s’arcboutant au contraire sur un modèle assurantiel, sont réduites à l’impuissance face aux attaques faites aux droits des chômeurs.

Télécharger la notes de l’IES n°36