Sécurisation des parcours professionnels et sécurité sociale professionnelle : deux projets antinomiques pour le travail

par Jean-Pascal Higelé

Les notes de l’IES – n°20 – mars 2011

Entre impulsions de la Commission européenne et appropriations par les acteurs sociaux, les propositions de flexicurité pour prendre en charge les discontinuités d’emploi oscillent en France entre deux projets aux définitions non stabilisées et parfois confondues : la sécurisation des parcours professionnels et la sécurité sociale professionnelle. Cette note insiste sur leurs différences et leurs enjeux contradictoires : des droits au service du marché du travail pour la première, des droits au service de l’émancipation des travailleurs pour la seconde. L’auteur montre qu’il s’agit de deux conceptions opposées du contenu et de l’appropriation du travail.

Télécharger la Note de l’IES n°20